Charles Maurin, Au Bal

Pastel sur papier, H. 430 mm ; L. 750 mm

Monogrammé et daté en bas à gauche : C. M. 07

Provenance : Collection privée

Maurin étudie à Paris, d’abord à l’École des Beaux-Arts, puis à l’Académie Julian, où il a enseigné par la suite. Il expose au Salon des Artistes Français, dont il devient membre en 1883. Peintre, dessinateur et aussi graveur, Maurin expérimente les plaques de couleurs et, en 1891, il fait breveter une nouvelle technique d’impression couleur. Artiste de fin de siècle, il était ami avec Rupert Carabin, Toulouse-Lautrec et Félix Vallotton et faisait partie du groupe d’artistes qui fréquentaient Montmarte.

Il était un dessinateur talentueux, comme le montrent ses dessins et ses gravures de nus et de femmes au bain. D’autres de ses œuvres représentent des scènes dans des cafés et des salles de musique, comme le pastel actuel.

Ses œuvres sont conservées entre autres dans les collections du Cleveland Museum of Art, du Art Institute of Chicago et du Musée d’Orsay à Paris.