Artemisia Gentileschi, Autoportrait de l’artiste comme Cléopâtre sur son lit de mort
Artemisia Gentileschi (1593-1654)

Autoportrait de l’artiste comme Cléopâtre sur son lit de mort, serrant une vipère, vers 1620

Huile sur toile, H. 1.14 m ; L. 0.75 m

Provenance : Probablement vente de M. Barocelli, Londres, commissaire-priseur Edw. Foster (Lugt 14056), le 10 juillet 1835, lot 127, comme 'Marinari, Head of a Saint', acquis par John Peel
Vente John Peel , Phillips Londres, 6 juillet 1858, lot 69, comme 'Marinari, Cleopatra', acquis par Richard Barnes, St Paul's Church Yard, Londres
Collection privée Belgique
Vente anonyme Bruxelles, Ventes BA, 17 juin 2014, lot 162 comme École hollandaise
Collection privée

Bibliographie :

Artemisia Gentileschi e il suo tempo, cat. exp. Rome, Palazzo Braschi, 30 novembre 2016 – 7 mai 2017, no. 36, notice écrite par Francesca Baldassari, p. 154-155.

Une grande partie de l’œuvre d’Artemisia Gentileschi est composée de tableaux mettant en avant des femmes héroïques. Comme souvent, Artemisia a utilisé ici ses propres traits, une pratique qui dispense de payer des modèles. L’originalité de la peintre réside dans sa capacité à se glisser sous la peau de ses héroïnes et à traduire leurs émotions de manière captivante. Cette Cléopâtre peinte par Artemisia Gentileschi est une vraie femme dont la détermination à prendre sa propre vie est représentée avec force.

Notre tableau a été présenté dans l’exposition Artemisia Gentileschi e il suo tempo, Rome, Palazzo Braschi, 30 novembre 2016 – 7 mai 2017, no. 36, p. 154-155, avec une notice écrite par Francesca Baldassari.